Partenaires



Rechercher


Accueil > Composante Métabolisme

Configuration 1

par Metabolisme - publié le

Couplage à un analyseur élémentaire (EA NA1500, Carlo Erba)




Ce couplage permet (Fig. 2) :
  1. l’analyse isotopique du carbone (13C/12C) et de l’azote (15N/14N) de la matière organique totale (poudre sèche végétale ou animale), de métabolites préalablement purifiés par HPLC (ex. acides aminées, acides organiques, sucres solubles).


  2. l’analyse "en ligne" des gaz issus de la photosynthèse ou de la respiration des plantes en utilisant la chromatographie en phase gazeuse de l’analyseur élémentaire pour purifier le CO2.
Analyseur élémentaire (EA NA1500, Carlo Erba)


a) Le rapport isotopique (13C/12C ou 15N/14N) d’un échantillon de matière organique ou de métabolites préalablement purifiés est mesuré sur le CO2 ou N2 moléculaire qui rassemble sous la forme gazeuse la totalité du carbone ou de l’azote de l’échantillon soumis à l’analyse.

b) Pour permettre l’analyse isotopique des gaz (CO2 ou O2) issus de la photosynthèse ou de la respiration des plantes, une boucle d’un volume de l’ordre de 15 mL est installée à l’extrémité :

  • soit du système de mesure de l’assimilation photosynthétique du CO2 (système ouvert d’échanges gazeux)
  • soit du système fermé de mesure de dégagement de CO2 respiratoire.

L’échantillon d’air piégé dans ce système de boucle est élué via la colonne chromatographique de l’analyseur élémentaire grâce à un flux continu d’hélium. Le CO2 est ainsi purifié et analysé par le IRMS.

Ce système "fait maison" permet l’analyse dite "en ligne" :
  • (i) de la discrimination isotopique du carbone lors de la photosynthèse
  • (ii) de la signature isotopique du CO2 respiratoire des feuilles ou des racines intactes.

Un système de couplage similaire avec l’électrode à oxygène (boucle de 100 µl) permet de mesurer la discrimination isotopique "en ligne" de l’oxygène (18O/16O) lors de la consommation d’oxygène par la voie alternative oxydase ou la voie du cytochrome.